Faites connaissance avec Daniel Perret-Gentil, candidat au Conseil communal

Au fils de nos pages, rencontrez nos candidat.e.s en 4 questions/réponses :

Daniel Perret-Gentil, candidat au Conseil Communal.

Qui es-tu ?

J’ai 58 ans, divorcé et vivant seul, 3 enfants de 30 28 et 17 ans. Hélas licencié de façon déloyale et après uncombat juridique. J’ai terminé ma période de chômage et depuis une année au Revenu d’insertion, malgré les récents entretiens d’embauche et mes compétences comme spécialiste de la santé et sécurité au travail et autres, La réponse négative qui blesse est que je suis trop vieux… ce n’est pas mon ressenti car toujours à l’écoute et jeuned’esprit

Moudon et toi ?

Je suis arrivé par hasard à Moudon, après la visite d’un appartement sympa. Auparavant je vivais dans une caravane fixe à Corcellettes sur Grandson. Je suis né et j’ai vécu à Lausanne jusqu’en 2002.On m’a dit que j’étais fou de venir habiter ici, et de fil en aiguille je me sens bien ici, (entre Fribourg et Lausanne, entre Neuchâtel et Lausanne).C’est bien desservi avec des commerces et des transports et de plus je m’y plais bien.

La politique et toi ?

J’ai baigné dans la politique par le syndicalisme, mon père était président de sa section au sein du SSI Lausanne. J’allais mettre dans les boîtes aux lettres du quartier des dépliants pour la TVA. J’accompagnais ma grand-mère au bureau de vote le dimanche et j’étais de bon conseil… toujours la gauche et le POP. A mon arrivée à Moudon j’ai vu un dépliant du PS de Moudon qui recherchait des candidats, je suis rentré directement au conseil communal et je me représente maintenant, pour un nouveau mandat.

Pourquoi voter pour toi ?

Je dirai qu’il faut voter pour moi, vu les idées de mon parti que je représente. Pour une commune plus socialeet plusjuste et sans privilèges.Le bienêtre de tous les habitants de ma commune me tient à coeur.